img +352 49 05 55
img ongsahel@pt.lu
img 29, bd. Dr. Charles Marx | L-2130 Luxembourg
Le pays

L1020665tr (Medium)Le Burkina Faso est un pays d’Afrique de l’Ouest sans accès à la mer.  Situé au cœur du Sahel, il a des frontières avec six pays: le Mali au nord, le Niger à l’est, le Bénin au sud-est, le Togo et le Ghana au sud et la Côte d’Ivoire au sud-ouest. Il couvre 274 200 km², donc environ 100 fois la surface du Grand-Duché de Luxembourg.

Ancienne colonie française sous le nom de Haute-Volta, le pays a obtenu son indépendance en 1960. Il est constitué sous forme d’une république présidentielle; le pouvoir législatif est exercé par une assemblée élue. Le nom du pays signifie en français ‘pays des hommes intègres’. Ouagadougou en est la capitale.

Le pays compte environ 18 millions d’habitants, répartis en une soixantaine d’ethnies parlant une multitude de langues. 77% de la population vivent à la campagne. L’espérance de vie n’atteint même pas 50 ans. Moins d’un tiers des habitants sont alphabétisés, le manque d’éducation affecte surtout les femmes.

Plus de la moitié de la population du pays vit en dessous du seuil de pauvreté. Le sous-emploi entraîne un fort taux d’émigration, plusieurs millions de burkinabè vivent et travaillent dans des pays voisins.

Au plan religieux, la majorité des burkinabè suit les croyances traditionnelles, 40% sont musulmans, 12% seulement sont chrétiens.

La majeure partie du pays consiste en une savane épineuse parsemée d’arbres et un semi-désert. Le sud et le centre ont un climat subtropical pluvieux variable, le nord a un climat sec. L’approvisionnement en eau constitue un des problèmes majeurs du pays.

Picture burkina 012 (Medium)Le Burkina Faso est l’un des pays les plus pauvres du monde, du fait notamment de sa croissance démographique et de l’aridité des sols. L’agriculture, très vulnérable à cause de la sécheresse et de l’érosion, représente 32% du produit intérieur brut et occupe 80% de la population active. Sa plus grande richesse est constituée par les cheptels de vaches, de moutons, de volaille, de porcs; elle produit également du sorgho, du mil, du maïs, des arachides, du riz et du coton. Ce dernier constitue de loin la principale ressource d’exportation; les revenus sont cependant très aléatoires, du fait que son prix dépend des variations des marchés internationaux. Le secteur industriel est encore peu développé. Des mines fournissent du cuivre, du fer et surtout de l’or. Le secteur tertiaire représente 40% de l’économie. Le produit intérieur brut est estimé à 340 € par habitant; au Grand-Duché de Luxembourg, il dépasse 71.000 €.

L’aide internationale constitue un support important pour le pays. Le Burkina Faso est l’un des pays partenaires privilégiés de l’aide au développement privée et publique du Luxembourg, une collaboration décrite dans le Programme Indicatif de Coopération (PIC).

En juin 2005, la dette du pays auprès de la Banque mondiale, du Fonds monétaire international et de la Banque africaine pour le développement a été annulée, sur la base d’une décision des pays industrialisés du G-8.